De grandes attentes envers l’accord UE-Mercosur

De grandes attentes envers l’accord UE-Mercosur

Des dirigeants d’entreprises espagnoles, françaises et grecques ont assisté au premier forum d’investissement Européen qui a eu lieu à Montevideo, Uruguay, le jeudi 22 juin. Lors de cette réunion, les différents patrons ont exprimé leurs désirs d’un accord de libre-échange entre l’UE et le Mercosur. « L’accord pourrait bien nous servir de porte d’entrée sur tous les pays de la zone», a déclaré Gonzalo Sola, chef de développement de projets à « Alpein Ingenieros », une entreprise espagnole. « On pense que ces accords ont des résultats très positifs, et qu’ils apportent des solutions diverses, notamment en matières administratives et fiscales » ajoute Sola.

Pour le fabricant d’ascenseurs grecs « Kleeman » : « Le souhait de se développer en Amérique latine, mais aussi de fonder notre premier établissement sont intimement liés à cet accord UE-Mercosur » explique la direction de « Kleeman ».

« L’entreprise française de cosmétique « Onérique » a été particulièrement impressionnée par l’Uruguay qui est un pays innovant en matière de production d’énergie éolienne et donc, un pays sensible aux enjeux environnementaux », rapporte Glorimar Primera-Riedweg, directrice d’Onérique.

Plus de 700 entreprises ont participé au forum à Montevideo, ainsi que plusieurs officiels des gouvernements européens et latino-américains. Les grands thèmes du forum ont globalement tourné autour des secteurs dont l’Uruguay cherche à attirer les investissements : les infrastructures, l’énergie, l’agribusiness et les prestations de services dans sa globalité.

Pour en savoir plus rendez-vous sur :

http://www.laht.com/article.asp?ArticleId=2438707&CategoryId=12394

#GoExport

Suivez-nous/Follow us/Siguenos : www.goexport.ca | LinkedIn : GoExport

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com