Grandes banques internationales relocalisent suite au Brexit

Grandes banques internationales relocalisent suite au Brexit

La place financière de Londres pourrait perdre jusqu’à 40.000 postes de banquiers d’affaires dans les prochaines années si Londres ne parvient pas à trouver un accord permettant de limiter les conséquences du Brexit, prévient le cabinet de consultants Oliver Wyman.

Le cabinet avait déjà prévenu la disparition de 75.000 postes au sein du secteur financier au sens large – incluant l’assurance et les activités de gestion – en cas de perte de l’identité européenne.

Pour le gouvernement britannique, le manque à gagner est estimé à 10 milliards de livres en termes de recettes fiscales.

Les plus grandes banques internationales présentes à Londres ont déjà prévenu qu’environ 9.600 emplois pourraient être relocalisés sur le continent européen (France, Allemagne, Norvège, Luxembourg etc.). Cependant, la création de nouvelles entités européennes impliquerait la mobilisation de 30 à 50 milliards de dollars de fonds propres supplémentaires.

« Si on veut relocaliser avant mars 2019, on ne peut pas attendre au-delà de l’été prochain, peut-être avant cela », expliquait Matt Austen, un partenaire à Oliver Wyman.

https://m.investir.lesechos.fr/actualites/la-city-pourrait-perdre-40-000-postes-de-banquiers-apres-le-brexit-etude-1696558.html?#

#GoExport

Suivez-nous/Follow us/Siguenos : www.goexport.ca | LinkedIn : GoExport

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com